Problèmes non attribués

Problèmes non attribués

Quand les équipes de projet deviennent plus complexes, on ne sait pas toujours à qui assigner un problème. Dans certains flux de travail, il peut être nécessaire que les membres de l'équipe assument eux-mêmes la responsabilité de quelques problèmes.
Dans BIMcollab, il n'est plus nécessaire d'attribuer les problèmes dès leur création. Ils peuvent être attribués ultérieurement ou être pris en charge par les membres de l'équipe eux-mêmes.

Lorsque vous créez un problème pour lequel aucune attribution ne doit encore être définie, choisissez l'option "Non attribué" dans le champ "Assigné à", et renseignez tous les autres champs tels que les étiquettes, le type, etc. Et ce, afin que les problèmes puissent être facilement filtrés ultérieurement.



Si un projet a un propriétaire, un problème sera automatiquement assigné au propriétaire du projet. Si la zone qui a été définie pour un problème a un propriétaire de zone, le problème sera attribué au propriétaire de cette zone. Le propriétaire de la zone a la priorité par rapport au propriétaire du projet. Si l'un de ces deux cas est présent, l'option "non attribué" doit être choisie consciemment, et peut ainsi aider à éviter les problèmes accidentellement non attribués.

Pour afficher les problèmes non assignés dans votre projet sur BIMcollab Cloud, vous pouvez utiliser le filtre des problèmes.
Il est possible de configurer un flux de travail dans lequel les membres de l'équipe choisissent eux-mêmes les problèmes à résoudre. Ils peuvent filtrer les problèmes non assignés (ainsi que leur propre discipline ou d'autres paramètres convenus) pour voir quels problèmes doivent encore être traités. Les membres de l'équipe peuvent ensuite choisir les problèmes dans la liste filtrée et se les attribuer. Il en résulte un flux de travail plus flexible, où les membres de l'équipe assument la responsabilité des actions dans le projet.
N'oubliez pas de vous assurer que les membres de l'équipe qui doivent pouvoir s'attribuer des problèmes ont un rôle d'éditeur dans le projet. Les réviseurs et les lecteurs ne peuvent pas modifier les problèmes.

    • Related Articles

    • Les bonnes pratiques de la gestion des problèmes

      Un système de gestion des problèmes comme le BIMcollab Cloud peut vous permettre de gagner du temps dans la coordination et la résolution des problèmes, de créer de la transparence au sein de votre équipe et d'éviter les erreurs. Mais son utilisation ...
    • Comment importer les problèmes dans BIMcollab Cloud à partir d'un fichier BCF ou CSV

      Importer les problèmes à partir d'un fichier BCF Suivez ces étapes pour importer un fichier BCF dans BIMcollab Cloud : Dans BIMcollab Cloud, choisissez le projet dans lequel vous souhaitez importer des problèmes ; Allez sur la page "Problèmes" ;  ...
    • Valeurs limites pour problèmes de rapports

      Les rapports de BIMcollab Cloud ont des limites d'exportation qui dépendent du type de fichier et des options choisies : BCF Nombre maximal de problèmes : 2.500 Excel Nombre maximal de problèmes sans historique : 10.000 Nombre maximal de problèmes ...
    • Classifier et structurer les problèmes

      Pour pouvoir bien organiser et structurer les problèmes, il est important de définir correctement autant de paramètres que possible. Plus les informations contenues dans un problème sont détaillées, plus ça sera facile à le situer et à travailler ...
    • Gérer les problèmes avec les filtres

      Lorsque vous travaillez sur des projets de taille importante, l'utilisation des filtres peut vous êtes très utile pour gérer un très grand nombre de problèmes de façon efficace. En combinant les filtres sur plusieurs propriétés, vous aurez la ...